Retour

Pro Infirmis inclut les personnes en situation de handicap dans la publicité

ProInfirmis_Webseite_Modul_Teaserboxen_Appenzeller_2_386x324.jpg

Pro Infirmis lance une nouvelle campagne d’affiches sous le slogan « Un handicap. Aucune limite », dans laquelle elle reprend des sujets connus d’entreprises suisses en y plaçant des personnes handicapées en vedette. Elle estime que les personnes handicapées devraient faire naturellement partie de notre société, comme toute autre personne.

Nous connaissons tous les pubs de Coop, Migros, Galaxus ou La Mobilière, avec les croquis de sinistres aux bonshommes allumettes ou encore les trois Appenzellois refusant de trahir leur recette secrète.

Mais avez-vous déjà vu des protagonistes handicapés dans la pub ? Entendez par là avec un handicap visible ? Non. C’est pour cela que Pro Infirmis lance sa nouvelle campagne « Un handicap. Aucune limite », qui va délibérément à contre-courant en montrant exclusivement des protagonistes ayant un handicap.

Les personnes en situation de handicap doivent devenir visibles

Ces personnes sont absentes de la publicité, bien qu’elles fassent partie de notre société. Susanne Stahel, cheffe Communication et membre de la Direction de Pro Infirmis, explique : « Notre engagement pour une société inclusive a obtenu un écho très positif auprès des entreprises. Comme les personnes handicapées sont absentes de la publicité, nous faisons le premier pas. »

En plus du grand public, nous voulons sensibiliser les publicitaires et leurs mandants, car ce sont eux qui façonnent les images qui impactent notre société.

La publicité est un reflet de notre société

Les personnes en situation de handicap devraient être incluses dans la publicité. En définitive, la publicité n’est pas seulement de la réclame servant à vendre un produit. Elle est aussi une projection de nos désirs et le reflet de la société. En tant que telle, elle définit ce qui est beau et désirable. La publicité crée des modèles et des figures d’identification, qui jusqu’à présent n’interpellent pas du tout les personnes en situation de handicap (1,8 million en Suisse).

Pro Infirmis s’engage pour une société inclusive et pour l’autodétermination des personnes en situation de handicap. Pourquoi, dès lors, celles-ci ne pourraient-elles pas apparaître dans la publicité ?

La nouvelle campagne de Pro Infirmis

 

monter